01 45 00 04 86 contact@ctint.fr
Sélectionner une page

Autres Accompagnements thérapeutiques

Alexandra Lecart | Psychologue | Paris

Bien que la psychologie et les neurosciences tentent d’expliquer de plus en plus de phénomènes humains, le champs de l’invisible est encore vaste. En tant que psychologue clinicienne, je ne peux nier les récits de mes patients qui sont parfois inexplicables mais qui méritent écoute et attention. Bien que je ne sois pas spécialisée dans les champs suivants, je suis ouverte aux thérapies innovantes et à à la psycho-énérgétiques ainsi qu’aux états de conscience modifiée, si les patients souhaitent m’en parler.

Sortie le 28 Septembre 2022
« Un fantôme sur le divan. Quand l’extraordinaire s’invite chez les psy » de Stéphane Allix

Perceptions extra-sensorielles, contacts avec l’invisible, expériences au seuil de la mort…

Perceptions extra-sensorielles, expériences au seuil de la mort, contacts avec l’invisible… Des millions de personnes vivent des expériences mystérieuses et inexpliquées qui nous invitent à faire évoluer notre vision de la réalité. Dans ce livre, Stéphane Allix donne la parole à 21 psy de renom : psychiatres, psychologues, psychanalystes ou psychothérapeutes, qui racontent leur confrontation, leurs questionnements, mais aussi ce qu’ils ont appris de ces phénomènes extraordinaires vécus par leurs patients…ou eux-mêmes.
Avec la participation de : David Servan-Schreiber, Boris Cyrulnik, Philippe Grimbert, Christophe André, Bernadette Blin, Tobie Nathan, Stanislav Grof, Patrick Clervoy, Ghislaine Bourgogne, Évelyne Josse, Bruce Greyson, Christophe Fauré, Jean Sandretto, Djohar Si Ahmed, Charles T. Tart, Isabelle Célestin-Lhopiteau, John E. Mack, Martine Gercault, Patricia Serin, Édouard Collot et Pierre Coret.

Les thérapies par les psychédéliques

La thérapie psychédélique, parfois appelée psychothérapie assistée par les psychédéliques (PAP), est un type de psychothérapie qui implique le recours à des substances psychédéliques telles que la psilocybine, le LSD, le DMT, la mescaline, le 2C-B et la MDMA. La thérapie psychédélique se révèlerait efficace dans le traitement de la dépression et des troubles anxieux ainsi que dans celui du syndrome de stress post-traumatique et de l’alcoolisme. Les recherches scientifiques sur les propriétés psychothérapeutiques des psychédéliques ont commencé dans les années 1950 et 1960 et portaient notamment sur les effets du LSD. À partir des annéeq 1960, les vastes entreprises de prohibition des drogues, notamment symbolisées en Amérique du Nord par la « War on Drugs » du président Nixon, ont contribué à l’adoption de législations qui restreignaient grandement la distribution et l’usage de substances psychédéliques. Cela a eu pour effet de ralentir les recherches sérieuses sur le sujet. Au début du XXe ssiècle, la thérapie psychédélique regagne toutefois l’intérêt des milieux médicaux occidentaux. En 2016, l’Univesité John-Hopkins et l’Univesité de New York mènent de vastes études s’appuyant sur des essais randomisés contrôlés pour mesurer les effets de la thérapie psychédélique sur la dépression et l’anxiété de patients cancéreux. Ces études concluent à une baisse statistiquement significative des troubles anxiodépressifs, avec un maintien pendant au moins 6 mois, sans effets secondaires marqués. En janvier 2022, Santé Canada autorise certains professionnels de la santé à faire usage de la psilocybine  et de la MDMA pour traiter en urgence des patients. Un psychologue qui dirige une clinique spécialisée en thérapie psychédélique affirme alors que ce « changement de paradigme » positionne le gouvernement canadien comme « un chef de file dans la recherche sur les bienfaits médicaux des psychédéliques.

Il y a différentes modalités d’application de la psychothérapie assistée par les psychédéliques développées depuis la moitié du 20ème siècle. Il y a l’approche psycholytique, développé dans les années 50 principalement en Europe, qui consiste en l’utilisation de doses faibles à moyenne pour accompagner et faciliter le processus psychothérapeutique. Un plus grand nombre de séances sont effectuées, travaillant généralement d’un point de vue psychanalytique. Il y a également l’approche psychédélique. Plus typique des États-Unis, cette méthode consistait à administrer de fortes doses de LSD ou d’autres psychédéliques dans le but de provoquer des expériences profondes chez le patient. Cette approche consistait en une préparation importante autour du patient pour l’emmener vers le mystique, nécessitant un environnement apaisant, de la musique en fond et de hautes doses de LSD. Il se produisait un processus de « mort-renaissance » qui amenait à des états d’unité cosmique. Ces expériences mystiques ou « peak experiences », (Maslow), permettraient au sujet d’obtenir une vision renouvelée de lui-même, du monde et de la vie, ce qui aurait des bénéfices thérapeutiques en soi. Généralement, seules 1 à 3 séances de ce type sont réalisées. À la différence de l’approche psycholytique, il n’y a pas d’interprétation ou d’analyse de l’expérience durant les effets. Elle survient après. Elle a été utilisée principalement aux États-Unis et les études menées à Spring Grove Hospital dans le Maryland et dans le centre psychiatrique de recherche du NIMH à Catonsville aux USA, durant les années 60 furent les plus abouties et les plus rigoureuses. Les études ont permis d’établir une règle fondamentale : l’importance cruciale du cadre thérapeutique pour induire des résultats positifs. L’effet purement pharmacologique n’est pas suffisant et n’induit des résultats positifs que dans un cadre en lui-même thérapeutique. Les facteurs extra-pharmacologiques ne doivent pas être négligés. Les psychédéliques n’étant que des catalyseurs qui activent les potentiels psychiques innés.

Dossier

Enquête : « Thérapies psychédéliques : la France et le spectre du champignon maléfique »

Documentaire : « Voyage aux confins de l’esprit »

Podcast

Livres

Août 2022

Octobre 2021

Février 2020

Novembre 2019

EMI (Expérience de mort imminente)

L’Expérience de mort imminente (EMI), ou en anglais NDE (near death experience) est une expression désignant un ensemble de « visions » et de « sensations » consécutives à une mort clinique ou à un coma avancé. Ces expériences peuvent correspondre à la décorporation, la sensation d’avoir la capacité de traverser dess obstacles physiques, la vision complète de sa propre existence, la vision d’un tunnel, la rencontre avec des entités spirituelles ou des personnes décédées, la visoin d’une lumière, un sentiment d’amour infini, l’impression qu’il n’y a plus d’écoulement du temps ou l’expérience d’union et de faire partie d’un tout. D’autres expressions sont parfois utilisées, comme « expérience aux frontières de la mort », « expérience de mort approchée » (EMA), ou « expérience de mort-retour ». L’expression de « mort imminente » a été proposée par le psychologue et épistémologue français Victor Egger en 1896 dans Le Moi des mourants à la suite de débats menés à la fin du XIXe siècle entre philosophes et psychologues relatifs aux récits d’alpinistes de la vision complète de leur existence lors de chutes. Dans les années 1960, des psychologues et des psychiatres nord-américains se sont intéressés à ces débats. Ils se sont intéressez à ce phénomène et ont cherché des cas similaires aux Etats-Unis, d’abord dans des clubs d’alpinistes, sans succès, puis parmi les accidentés de la route. Les EMI sont mieux connues depuis le développement et l’amélioration des procédures de réanimation. L’impression de décorporation n’est cependant pas exclusive à l’EMI, elle était déjà présente dans diverses spiritualisés, avec des témoignages de personnes rapportant être « sortes de leur corps » lors de méditations ou au moment de s’endormir (« voyage astral »).

Psycho-énérgétique et transgénérationnel 

Mai 2022

Octobre 2021

Janvier 2020

SERIE (Netflix)

Le Chemin de l’olivier

Dans une station balnéaire, trois amies se connectent à leur moi spirituel et doivent faire face à des traumatismes non résolus liés au passé de leurs familles.
Avec : Tuba Büyüküstün,Seda Bakan,Boncuk Yılmaz
Créateurs : Nuran Evren Şit

Contacter le cabinet

Pour prendre un rendez-vous ou demander des renseignements

Appeler le Cabinet

Secrétariat ouvert du lundi au vendredi
de 9:00 à 18:00

+33 1 45 00 04 86

Envoyer un Email

contact@ctint.fr