01 45 00 04 86 contact@ctint.fr
Sélectionner une page

Alexandra Lecart

Psychologue clinicienne

Thérapie Intégrative – Paris 

La thérapie intégrative est une approche psychothérapeutique qui propose plusieurs thérapies, outils et techniques, dans la même prise en charge psychologique, en fonction de la demande, de la personnalité et des ressources de la personne. La thérapie éclectique est une démarche multiréférentielle : elle est personnalisée à chaque patient et intègre plusieurs approches thérapeutiques dans la même thérapie. Ce n’est plus au patient de s’adapter à une thérapie mais au psychologue de s’adapter à son patient et à ses problématiques, en utilisant des outils et des techniques psychologiques variées.

Consultations Individuelles

La psychothérapie repose sur une alliance thérapeutique, un contrat librement accepté entre le patient et le psychothérapeute dans le respect du secret professionnel. Il existe plusieurs techniques de psychothérapie : elles sont choisies en fonction du type de souffrance et de ce que recherche la personne.

Troubles Psychologiques

Troubles dépressifs, troubles anxieux, troubles de la personnalité, toubles liés à des facteurs de stress, troubles des conduites alimentaires, troubles obsessionnels compulsifs, troubles de conduites, Comportements Répétitifs Centrés sur le Corps (CRCC)…

Groupes de Parole

Ils facilitent les échanges, les changements, stimulent les encouragements, développent la solidarité entre participants (partage de solutions expérimentées, échange de ressentis, etc.) et permettent de réduire l’isolement social, générateur de grandes souffrances.

Dernière parution…

23 Mai 2022 | Chaine télévisée Téva | « Amours toxiques : comment survivre à un manipulateur »

Un documentaire réalisé par Sophie Lambda et Sébastien Darguessar.

Il y a deux ans, j’ai eu l’honneur d’accueillir Sophie Lambda dans un de mes groupes de parole pour victimes de manipulateurs et participer à la réalisation de son documentaire. J’adore sa BD « Tant pis pour l’amour » et la recommande depuis longtemps à tous mes patients. Expliquer en long et en large la manipulation et comment s’en défaire avec de l’humour, il fallait le faire ! Elle l’a fait et elle aide aujourd’hui des milliers de personnes grâce à ses fabuleux dessins remplis d’autodérision et de résilience, avec la peluche Chocolats et ses commentaires à mourir de rire. Suite à sa BD, elle a voulu faire un documentaire pour expliquer son chemin et aider d’autres à mieux comprendre l’indéfinissable… la violence invisible !

Thérapie intégrative à Paris 

Horaires d’ouverture

  • Lundi : de 10h à 20h
  • Mardi : de 10h à 19h
  • Mercredi : fermé
  • Jeudi : de 9h à 17h
  • Vendredi : fermé
  • Samedi : fermé

Parking : Indigo (rue St Lazare), Onepark (rue Jean-Baptiste Pigalle)

Accès du cabinet

  • Métro ligne 12 : Trinité-d’Estienne d’Orves
  • Métro ligne 3,12, 13, 14 : Saint-Lazare
  • Métro ligne 3, 9 : Havre-Caumartin
  • Métro ligne 7, 9 : Chaussée d’Antin – La Fayette
  • RER A :  Aubert
  • RER E : Haussman St Lazare

Questions fréquentes…

Qu'est-ce que la thérapie intégrative ?

C’est une approche thérapeutique qui propose, en fonction du contexte, de la pathologie et des problèmes du patient, un choix d’un petit nombre de psychothérapies différentes. C’est une démarche multiréférentielle qui s’adapte au patient, et non l’inverse.

Quand consulter un psychologue ?

On peut consulter à différents stades de la connaissance de ses problèmes. Il arrive souvent qu’on vienne en thérapie avec juste la sensation d’un mal-être diffus sans bien pouvoir préciser ce qui ne va pas. Parfois, ce sont des manifestations physiques résistantes aux traitements et après consultations d’autres spécialistes qui motivent l’envie de voir un psychologue. Les problèmes de poids ou de régulation de la prise alimentaire qui peuvent dissimuler des émotions douloureuses et annihilent momentanément la souffrance. On peut avoir perçu la pérennité de ses comportements dans des circonstances diverses et se décider à « faire quelque chose ». On décide de consulter alors qu’on a un trouble de la personnalité qui nous fait souffrir et retentit négativement sur notre vie. La dépression, le stress, l’anxiété peuvent constituer des raisons de consulter. Pour plus de résultats thérapeutiques, il est préférable d’avoir des motivations propres plutôt qu’être poussé par l’entourage. Le besoin d’être guidé est aussi un motif de consultation.

Les « bonnes raisons de consulter » :

  • L’envie de le faire
  • La sensation d’en avoir besoin
  • Une trop grande souffrance, un trop grand mal-être
  • Un manque de soutien autour de soi
  • Une maladie dont l’évolution est influencée par l’état psychique
  • Un trouble de personnalité
  • Des changements importants dans sa vie
  • Des difficultés avec ses proches
  • Des idées suicidaires, la dépression, l’anxiété, des problèmes alimentaires
  • Un schéma trop douloureux (schéma d’injustice, de manque d’estime de soi, un schéma abandon-carence affective, un schéma de sujétion, manque de reconnaissance, schéma d’incompréhension, schéma de rejet, manque de limite…)
  • Des difficultés émotionnelles
  • Un deuil difficile
  • Des problèmes insolvables dans le couple
  • La répétition malgré soi de comportements, de pensées et d’émotions
Quelles sont les différentes thérapies qui existent ?

Voir la page > Les différentes approches psychologiques »

Qu'est-ce que l'alliance thérapeutique ?

L’alliance thérapeutique désigne le processus interactionnel qui lie le psychologue et le thérapeute autour de la finalité et du déroulement de la thérapie. Souvent synonyme de relation thérapeutique, il croise aussi les concepts d’empathie, de relation d’aide et de transfert. C’est « une relation riche et vivante » que Carl Rogers définit comme l’élément fondamental de la thérapie, la relation entre deux personnes humaines qui échangent dans une collaboration thérapeutique impliquant mutualité et confiance.

Pour en savoir plus…

Quelle est la différence entre un psychologue, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute et un psychopraticien ?

Un psychologue est un professionel diplômé d’un Master de Psychologie (Bac + 5). Un psychiatre est un médecin, seul praticien habilité à prescrire des médicaments. Un psychanalyste n’a pas de diplôme d’Etat reconnu mais a lui-même suivi une psychanalyse personnelle pendant au moins 7 ans. Enfin, un psychopraticien n’a pas de diplôme d’Etat reconnu, il a suivi des enseignements spécifiques.

Pour en savoir plus…

Combien de temps dure une thérapie ?

Il est impossible de prévoir la durée à l’avance, tout dépend de la demande du patient et sa situation, cela peut également dépendre de son engagement et sa motivation. Les thérapies peuvent durer de quelques mois, dans le cas d’une demande spécifique (phobie, obsession..) à plusieurs années dans le cadre d’un travail sur soi ou d’une thérapie de soutien.

Quelle thérapie me convient ?

Face aux multiples thérapies proposées, on ne sait pas toujours laquelle choisir. Et parfois, après un certain temps de travail thérapeutique, il peut arriver qu’on ait envie de changer.  Les psychologues utilisent différentes approches et ont différentes orientations, certains sont psychanalystes, d’autres utilisent une approche systémique, humaniste ou encore cognitivo-comportementale…  De nombreuses méthodes sont efficaces, mais il faut trouver un thérapeute en qui vous avez confiance et avec qui vous avez créé une alliance thérapeutique. Quelle que soit soit la méthode choisie, l’approche du travail thérapeutique doit être centrée sur la problématique et des objectifs, dans le respect du code de déontologie (secret professionnel, anonymat, respect de l’intégrité physique et psychique…). Le but est de se sentir mieux et d’être autonome dans ce mieux être, que ce soit dans le domaine familial, professionnel ou personnel. Mes thérapies proposent une approche intégrative mêlant un travail sur les émotions, l’estime de soi, la restructuration cognitive, l’exposition comportementale, la relaxation, des exercices entre les séances et un retour parfois sur le passé pour expliquer certaines problématiques et mieux les comprendre. Le but de mes thérapies est de surmonter durablement une période de souffrance que vous pouvez traverser, de redécouvrir des capacités que vous aviez déjà et de créer des outils que vous n’aviez pas encore. Je ne serai qu’un moyen de vous faire découvrir les ressources que vous aviez déjà en vous, grâce au travail thérapeutique d’écoute et de co-construction.

Si j’arrive en retard ?

Les séances durent environ 45 minutes. Si vous êtes en retard à un rendez-vous, il terminera à l’heure prévue et la séance est due en entier.

Si je manque un rendez-vous ou si je veux l'annuler ?

Si vous êtes dans l’impossibilité de vous présenter à votre consultation, merci d’annuler le rendez-vous au moins 48h à l’avance (jours ouvrés), par mail à contact@ctint.fr. Le cabinet étant une activité libérale et dans la mesure où je m’engage à vous réserver un créneau pour effectuer un travail thérapeutique ensemble, les consultations non honorées ou annulées moins de 48h avant le rendez-vous prévu, sont dues. Merci de votre compréhension.

Que sont les numéros ADELI et SIRET ?

Le numéro ADELI montre que le praticien est un psychologue clinicien autorisé, il certifie l’identité professionnelle du psychologue (numéro délivré par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS). Tous les praticiens qui travaillent dans un cabinet privé doivent aussi avoir un numéro SIRET qui confirme qu’ils ont un statut légal en France.

Infos pratiques

Adresse du cabinet

8 rue Blanche 75009 Paris 

Horaires d'ouverture

Lundi – mardi – jeudi

Contacter le cabinet

01 45 00 04 86 (secrétariat)

Page Facebook

w

Linkedin

Youtube

Contacter le cabinet

N’hésitez pas à envoyer vos questions, demander des renseignements ou un rendez-vous. Le secrétariat vous répondra dans les plus brefs délais. N’oubliez pas de préciser la raison de votre demande thérapeutique.